Jump to content
WebFrance
  • Rejoignez WebFrance

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le Guide gratuit du e-Business

     

Une page facebook plutot qu'un site ?


Recommended Posts

Bonjour,

je voudrais lancer un concept, (je suis actuellement salariée dans une boite de com digitale), et j'avais premierement fait un site sous Wix

mais finalement plus j'y pense et plus je me dis qu'une page facebook est beaucoup plus puissante

je peux très facilement communiquer avec, j'ai tous les outils que je veux pour publier, faire intéragir les gens : c'est comme si ils étaient déja inscrits à mon site !

et je me dis qu'à terme les sites vont disparaitre, tout le monde sera sur des grosses plateformes comme Facebook & co

qu'en pensez vous ?

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

>> Nouveau : Découvrez la marketplace d'Achat / Vente de Sites !

Je suis pas loin de penser comme toi

un jour viendra ou ca se passera comme ca les grosses plateformes mangeront 99% du traf pour plusieurs raisons dont la raison financière

les 1% restants ce sera les indépendants

on le voit déja, l'époque est à la concentration et ca va très vite

il n'y a qu'à voir comme certains n'utilisent meme plus les mails mais uniquement la messagerie facebook pour communiquer

qui aurait pu prédire ca !

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Oui et non.

Oui quand tu dis que les gros acteurs grattent de plus en plus les grosses activités du web. Facebook remplace petit à petit newsletters, vitrines, blogs. Amazon mange petit à petit les e-commerces.

Non quand tu dis qu'il n'y aura plus de sites. Le développement d'un site web est un moyen EXTRÊMEMENT simple (c'est d'année en année de plus en plus facile) et EXTRÊMEMENT libre pour faire ce que l'on veut.

(Presque) n'importe qui peut faire un site vitrine, e-commerce, un annuaire, un site de rencontre, un réseau social pour peu qu'il y passe un peu de temps et on peut y faire ce que l'on veut sans la moindre restriction (si ce n'est les restrictions légales que nous connaissons tous, quoi qu'il y a le darknet...).

C'est comme au début de l'effervescence des applications mobiles où certains pensaient que les applications allaient remplacer les sites web... C'est vrai dans le cadre de certains services dont l'ergonomie du mobile est un atout majeur (tinder, uber, ou je ne sais quoi), mais c'est tout.

Je suis persuadé plus que tout que le nombre de sites web continuera toujours d'augmenter, et de plus en plus vite.

Second sujet : ton projet =).

Facebook est l'autoroute à prendre quand on monte un site. Mais ne passer QUE par facebook n'est pas toujours une mauvaise idée... Au contraire ! Encore faut-il connaitre la nature de ton projet ;).

Passer QUE par facebook c'est : diminuer à 0 l'effort de maintenance / développement, simplifier au maximum la communication puisqu'on a pas à publier sur un blog puis partager. On concentre les vues sur la plateforme la plus virale possible. On peut aussi y développer certaines fonctionnalités dans des onglets dédiées.

Inconvénients : tu signes le règlement Facebook, ta page peut disparaitre du jour au lendemain si une règle est enfreinte, et tu es soumis à des contraintes de développements et de règlement.

Bon courage pour ton projet !

Edited by Franck K.
Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Bonjour Mariel, je suis d'accord avec toi en partie. En effet, avoir une page facebook permet déjà d'avoir des prospects dans un premier temps assez rapidemment. Je vois la page Facebook comme une liste de clients à séduire et à fidéliser.

Mais à l'heure actuel du web, je te dirais qu'il ne faut mélanger tous ses oeufs dans le même panier.

En effet, Facebook a tendance à baisser le reach donc la portée de la visibilité des publications. Il faut passer par des partenaires pour contourner en quelque sorte l'Edge Rank. Mais, une fois que la page facebook tourne à plusieurs milliers de membres avec un contenu adapté. Cela devient un véritable outil puissant. 

Les autres avantages, c'est qu'au départ ça coûte rien contrairement à un site, où il faut de la gestion technique et il faut assi payer un NDD et un hébergement pour commencer à travailler. Alors que sur Facebook, on débute dès les premières minutes à créer, publier, fédérer une communauté. 

Ensuite j'aimerais dire que cela dépend de ton activité. Certaines activités n'ont pas leur place sur Facebook ou difficilement. Peut-être que si tu nous donnais un peu plus de détails sur ton activité, on pourrait plus t'aider. 

Bienvenue et beaucoup de réussite ;)

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

@Franck K. simple le développement d'un site ?

Oui et non cela dépend ou tu te classe sur tes compétences :

- Si tu donne ton projet à une société de dev spécialisé > jeu d'enfant pour eux.
- Si tu veux dev toi même ton site, cela reste une autre paire de manche car si c'est un portofolio à la con, ok, mais si tu t'engages dans une idée bien précise nécessitant tout confondu : html, css (sans oublier la compatibilité entre les différents navigateurs) le responsive, le jquery, php/sql, et + l'optimisation correspondante, beh... t'a pas fini :)

Et je suis du meme avis qu'au dessus, rien ne vaut un site, facebook si tu sais pas l'utiliser, comme les autres réseaux d'ailleurs, cela servira à rien d'avoir de grosses pages car ton trafic sera non qualifié.

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

@Auk Attention, j'ai dit que presque n'importe qui peut faire un site vitrine, e-commerce et quelques autres types de sites. Je n'ai pas dit que n'importe qui pouvait faire n'importe quel site. Et je maintiens que lorsqu'une personne a un projet d'entreprise et a besoin d'un site vitrine, il y a de forte chance pour qu'il puisse en créer un. Pas n'importe lequel, mais vu le nombre d'outils, de forums, de tutos existant je sais que beaucoup peuvent y arriver.

Et finalement je le vois dans chacun de mes projets depuis plusieurs années. Si j'exclu le développement pur de modules Prestashop ou de sites très spécifiques, ma valeur ajoutée ne se retrouve plus dans la technique du dev mais dans l'accompagnement et la formation (quel outil utiliser ? Comment fonctionne le back-office Presta / Wordpress ? Qu'est ce que le SEO ? Comment lier son site à des places de marchés ?).

Plus besoin de développer pour monter un premier site e-commerce par exemple. L'intégration et le développement sont le plus souvent optionnels pour couvrir une problématique non bloquante. Quelqu'un qui se lance n'aura pas besoin de toucher HTML/CSS/PHP and encore moins le moindre objet ou librairie pour monter un large choix de site. Et je le vois dans mon métier : je ne programme que dans le cas d'améliorations de sites déjà existant, pour de la sous-traitance avec des agences, ou pour améliorer certains projets. Pour la mise en place de premiers sites c'est 80% de l'installation et surtout de l'accompagnement / consulting / formations plutôt que de la prog (20%).

Et surtout cela ne peut aller qu'en s'améliorant quand on voit comment les outils évoluent :

- Les Wix and co sont de plus en plus pro
- Les CMS Wordpress, Presta and co sont de plus en plus simple à prendre en main
- Le responsive n'est plus une problématique pour 90% des projets gràce à la multitude de thèmes parfaitement ergonomiques quelque soit l'écran.

 

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Bonjour,

je voudrais lancer un concept, (je suis actuellement salariée dans une boite de com digitale), et j'avais premierement fait un site sous Wix

mais finalement plus j'y pense et plus je me dis qu'une page facebook est beaucoup plus puissante

je peux très facilement communiquer avec, j'ai tous les outils que je veux pour publier, faire intéragir les gens : c'est comme si ils étaient déja inscrits à mon site !

et je me dis qu'à terme les sites vont disparaitre, tout le monde sera sur des grosses plateformes comme Facebook & co

qu'en pensez vous ?

salut,

je crois que c'est une erreur. Tout miser sur ta page Facebook te rend dépendant du réseau social. Avoir son propre nom de domaine est indispensable pour bâtir une marque, créer une identité, se positionner dans les moteurs de recherche, inspirer confiance, etc.

La puissance de Facebook est indéniable. Mais ça ne peut être qu'un élément de la présence web et amha ça ne doit pas être le seul.

 

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Je suis assez partisan de l'idée

Facebook aujourd'hui je suis d'accord est un "plus", un réseau accessoire à la puissance d'un site

mais demain ?

dans 5 ans ?

je pense qu'il sera tout à fait possible d'avoir sa boutique sur facebook et de vendre ses produits, da'voir une communauté sur facebook, plus à se soucier du technique

Facebook nous apportera la technologie, l'audience, et les outils pour se démarquer

que demander de plus !!!

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Je suis assez partisan de l'idée

Facebook aujourd'hui je suis d'accord est un "plus", un réseau accessoire à la puissance d'un site

mais demain ?

dans 5 ans ?

je pense qu'il sera tout à fait possible d'avoir sa boutique sur facebook et de vendre ses produits, da'voir une communauté sur facebook, plus à se soucier du technique

Facebook nous apportera la technologie, l'audience, et les outils pour se démarquer

que demander de plus !!!

et le branding ? elle n'a pas un nom, ta boutique ?

Comment peut-on bâtir une marque et une identité en étant une simple page Facebook ?

Tous les gens qui n'utilisent pas Facebook (la majorité) trouvent comment la boutique ?

Je dois être has been (c'est sûr :-)), mais je n'arrive pas du tout à imaginer un biz web sans un site avec son nom de domaine propre

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

@domaine1.fr  Tu as raison mais ce n'est pas non plus une généralité. Tu parles de boutique : j'avais un collègue qui faisait du business en ne vendant QUE sur ebay, amazon et priceminister des produits importés et il n'avait aucun budget alloué à la conception / maintenance d'un site. Si le projet c'est de la diffusion de contenu facebook peut parfois remplacer le blog. Regarde Ludovik qui fait des millions de vues : il ne met presque aucune de ses vidéos sur Youtube, n'a pas mis à jour son site depuis 2 ou 3 ans et n'utilise que Facebook.

@Mariel Domaine1.fr a raison sur l'identité. Si tu ne passes que par Facebook il faut que ton produit, ton service, ton contenu puisse avoir une consistance sans emballage identitaire. En gros à part le nom tu ne pourra pas identifier le projet autrement que par son conteu et ce n'est pas évident.

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Bonjour,

je gère plusieurs grosses pages Facebook, donc je peux générer beaucoup de visite sur mes sites, donc gagner de l'argent...

Pour gagner de l'argent avec des pages, il faut envoyer du trafic sur un site (blog, Youtube, Shop, etc...), car avoir une page ne fait pas gagner de l'argent... (sauf si location de post)

Donc, dans une stratégie, il faut inclure Facebook (comme Google, Twitter, newsletter, etc...) comme source de trafic, mais avoir un site (blog, shop, etc...) comme source de revenu.

Olivier

Edited by olmu19
Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Article intéréssant mais un peu rapide

la conclusion : il faut une combinaison des deux ok

mais la elle parle à l'instant T

la question c'est de prendre une décision qui sera pertinente dans un an dans deux ans pas tout de suite qui est déja le passé à l'heure ou j'écris ces lignes

et bosser avec seulement une page facebook prend tout son sens (pour au moins 60% des acteurs du web)

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

L'exemple de Ludovik est parlant

il fait tout avec Facebook, il gère sa communauté, son contenu, son buzz, ses vidéos

il peut se concentrer sur son taf et tout le coté technique est géré par Facebook & co

imaginez le gain en temps et en budget !

à méditer pour nous qui passons un temps fou à gérer le technique...

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Dans le cadre d'un vrai projet d'entreprise, il faut aussi raisonner valeur du fonds de commerce à terme.
Qui dit fonds de commerce dit clientèle mais aussi marque, points de vente physiques ou virtuels.
Donc pour moi la question ne se pose même pas. Il faut avoir son ndd et la maitrise de sa boutique.
 

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Il y a 3 heures, Pat a dit :

Dans le cadre d'un vrai projet d'entreprise, il faut aussi raisonner valeur du fonds de commerce à terme.
Qui dit fonds de commerce dit clientèle mais aussi marque, points de vente physiques ou virtuels.
Donc pour moi la question ne se pose même pas. Il faut avoir son ndd et la maitrise de sa boutique.
 

ouf, j'avais l'impression d'être le seul fou sur le sujet

Qui est intéressant ceci dit car je n'avais conscience de la puissance de Facebook pour le e-commerce. Il y a 5/6 ans il y avait eu un début de tendance avec le F-commerce, mais ça s'est tout de suite tassé. Apparemment, Facebook a su évoluer.

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

  • 2 months later...

Merci de tous vos retours, passionnant de vous lire

je vois qu'il y a deux camps, ceux qui pensent que les sites indépendants sont la pour longtemps (toujours)

et ceux qui pensent que la concentration va se poursuivre

je suis quasi sure de la deuxieme option

quel serait votre gros argument contre ?

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

  • 2 weeks later...

Bonjour Mariel,

Très bon sujet que tu as lancée.

Pour ma part j'ai opté pour le tout azimut puis voir ce qui se passe. J'ai lancé trois sites dans trois thématiques différentes avec 5 pages de réseaux sociaux pour chaque site (Facebook, twitter, Google Plus, Pinterest et Tumblr).

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les résultats obtenus ne sont pas du tout ceux que je prévoyais au départ. Et mon audience s'est trouvée, là ou je ne l'attendais pas forcément.

Tout bon entrepreneur te dira de surtout n'être sur de rien. Tant que tu ne connais pas ton public et ses attentes, tu ne peux juger de rien. Seule l'expérience compte.

Et je peux te dire que Facebook n'est d'aucune utilité dans certaines thématiques. Même en faisant le forcing.

La seconde principale chose à comprendre, c'est que tu va devoir générer un trafic qualifié, c'est à dire, un trafic d'acheteur. Et pour l'instant, c'est toujours Google qui est numéro 1 et de très très loin.

Je ne connais pas tout de Facebook, mais à part générer un trafic intéressé, il ne semble pas savoir générer directement un trafic d'acheteur (si certains savent, je veux bien leur retour sur le sujet). De mon expérience, les visites générés sur mes sites depuis Facebook sont bien, mais ce sont rarement des acheteurs. Encore un fois, ça dépend aussi de ta thématique.

Il faut bien comprendre que si un internaute tape dans google : achat pantalon patte d'éléphant, tu as 70% de chance pour qu'il en achète un dans ta boutique si tu t'est bien référencé sur ce mot clés et si ton site et correct et inspire confiance. En revanche, si tu fais une page facebook sur les vêtements mode années 60, il va falloir que tu touches la bonne personne au bon moment ... moins facile.

Après je suis d'accord avec @Franck K., @domaine1.fr et @Pat, il faut penser fond de commerce. Ce que tu vas développer doit prendre de la valeur au fil du développement, comme un point de vente physique. Tu apprécieras de pouvoir revendre un ndd, un site, un nom de marque et une audience qualifiée à plusieurs dizaines voir centaines de milliers d'euros dans quelques années (ou million aussi hein ;) ). Avec une page facebook, comme rien ne t'appartient, ça vaudra beaucoup moins cher.

Selon ta thématique, tu t'apercevras aussi que ton public de "réseaux sociaux" n'est peut être pas sur Facebook, mais sur Pinterest, ce qui m'est arrivé.

Selon ta thématique également, comme le dit @olmu19, pour gagner de l'argent avec des pages, il faut envoyer du trafic vers site.

Évidemment, si tu veux être un youtubeuses, tout ce que j'ai dit au dessus ne sert à rien. Dans ce cas, un compte youtube + facebook/Twitter ... doit suffire.

Pour finir, mon conseil : ne soit sûr de rien. Lance plusieurs idées, et vois ce qui marche quelques mois après. La meilleure façon d'apprendre, c'est de se tromper. Plus vite tu te tromperas, plus vite tu réussiras.

A+

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Bon, et bien ça tombe bien : j'ai matière à tester. J'ai un projet sur lequel je souhaite travailler depuis quelques semaines. Je pensais faire un blog Wordpress mais je vais uniquement monter une page Facebook. Je vais revenir vers vous sur ce projet dans peu de temps (rien de révolutionnaire hein, je cherchais juste le première idée valable pour approfondir mon expérience Facebook que je trouve assez faiblard).

Ciao !

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Merci Franck, rien ne vaut un vrai test en temps réel pour se faire une idée

le jour ou Facebook décidera de lancer Facebook sites avec un truc un peu plus élaboré que les pages Facebook

je crois que la on aura une véritable concurrence sérieuse aux sites

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Il me semble que Facebook sites existe déja non ? à moins que je confonde avec autre chose je vais vérifier, si ce n'est pas le cas, effectivement avec un outil simple ils pourraient prendre un gros marché, mais ils risqueraient de se retrouver dans une situation à la Myspace, avec une lisibilité nulle, l'avantage des pages est aussi leur simplicité et leur clarté

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Le 21/4/2016 à 16:41, Mariel a dit :

Merci de tous vos retours, passionnant de vous lire

je vois qu'il y a deux camps, ceux qui pensent que les sites indépendants sont la pour longtemps (toujours)

et ceux qui pensent que la concentration va se poursuivre

je suis quasi sure de la deuxieme option

quel serait votre gros argument contre ?

Bonjour Mariel,

Pour ma part je pense que la page Facebook seule n'est pas suffisante ! La page Facebook sert de "vitrine" en quelque sorte mais elle n'est là finalement que pour envoyer vers notre site web sur lequel le processus d'achat se fera. Dans le cas d'un commerce, il est indispensable de posséder un site pour pouvoir vendre de manière professionnelle. Car il faut dire qu'une page Facebook ne donne aucune sécurité à ce niveau, on peut s'arranger par message privé mais il n'y a rien de prévu à cet effet. 

Généralement, quand on regarde les statistiques, les personnes qui arrivent sur notre site via une recherche google ou via un accès direct ont plus de chance de passer à l'achat. Alors qu'une page Facebook est tellement partagée etc. on perd vite notre cible de départ et on a beaucoup de personnes qui passent sur notre site seulement pour visiter et regarder mais qui ne sont pas intéressés du tout. C'est pareil quand ils regardent une page Facebook, très souvent il s'agit de curiosité mais qui ne se traduit pas par la suite par une action. 

Enfin voilà, je pense que les réseaux sociaux ne remplaceront jamais les sites internet car ils ne sont là que pour le divertissement ou pour se faire connaître mais par la suite tout se passe sur le site (ou dans des structures physiques pour les magasins ou autre). On a beaucoup plus confiance en un site qu'en une page Facebook je pense ! 

Bonne journée à vous

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

  • 2 weeks later...

Une autre chose qu'on a pas dit je crois, et c'est peut-être un des points les plus importants, On a parlé de la qualité du trafic, mais pas de la quantité.

Sur Facebook, tu post un article ou un post / photo / video à un insant T. Le problème est que ton post existe dans une durée de vie limitée dans le temps (de 24h à quelques jours si tu fais vraiment quelque chose de bien, très partagé).

Sur Google, lorsque tu rédiges une page ou un article avec études de mots clés, mise en page ... ta page va certes mettre un peu de temps à se référencer, mais au bout de 4 à 6 mois, si tu as bien fais les choses, tu as une page qui te rapporte un trafic régulier et qualifié tous les jours. (sans rien faire de plus).

Sinon, j'ai vu quelque chose d'intéressant dernièrement sur Facebook. Un centre d’activité à posté une superbe vidéo de son activité qui donnait envie, avec un lien intégré noté "itinéraire" pour s'y rendre (lien vers Google Map). Ça c'est un exemple de bonne utilisation de facebook pour faire grimper son business, mais on est pas dans le commerce en ligne. Pour le coup, je crois beaucoup en Facebook sur tous ce qui est promotion de restaurant, hôtel, événement, et peut vraiment ramener des visiteurs réels par la suite.

Voilà le post en question :

 

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

En effet c'est tout à fait vrai, il y a une sorte d'effet éphémère sur Facebook qui est le propre des réseaux sociaux : tout existe dans l'instant les anciens contenus perdent toute valeur quelques jours après avoir été publiés, on est un peu dans la dictature de l'instant : pour exister il faut publier sans cesse

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share



© WebFrance - Contact - Annonceurs - Conditions générales - Legal

×
×
  • Create New...