Jump to content
WebFrance
  • Rejoignez WebFrance

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le Guide gratuit du e-Business

     

epublicité : le Casse tete des cookies !


Recommended Posts

Un article très intéréssant sur les Echos sur le casse tete des cookies et la législation qui (tente) d'encadrer leur fonctionnement et surtout l'utilisation qui en est faite par certains acteurs

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/technologies/0201900218267-pub-en-ligne-le-casse-tete-des-cookies-295383.php

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

>> Nouveau : Découvrez la marketplace d'Achat / Vente de Sites !

Doit-on s'attendre à la fin de l'affiliation ? :o

Vous imaginez devoir demander à chaque nouvel internaute s'il accepte les cookies ? A votre avis que va-t-il répondre ? Non bien sur, les cookies ont une mauvaise réputation dans l'esprit des gens. Pour beaucoup, il y a encore cette croyance erronée que cookie=trojen/virus...

Donc pas de cookies => Pas de tracking

Plus de tracking => plus de commissions

Donc plus d'affiliation. CQFD

A moins qu'une techno à base de tracking IP se généralise (bien que ça me parait un peu complexe en terme d'efficacité optimale), ou que les plateformes n'installent leurs adservers hors d’Europe, je prédit des jours sombres pour l'affiliation en France. Ces politiciens ne comprennent vraiment rien à l'Internet, je crois qu'ils ne mesurent pas les conséquences que pourraient avoir une telle directive sur le marché de la pub en ligne. Je crois même qu'ils n'en n'ont rien à cirer, eux ils touchent des salaires ultra confortables et sont persuadés d'agir pour le bien commun.

Allez ça me gave tout ça, on ne peut même plus faire de business dans ce pays c'est mort. De toute façon, s'il faut quitter le continent pour faire des affaires sur le web, je me barre illico presto.

Réveillez-vous les gars, c'est chaud ce qu'il se passe là :o

http://bit.ly/ttG33J

Edited by Clyde
Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

C'est moins efficace que les cookies mais un tracking par "fingerprint" est possible aussi.

Le fingerprint (ou "empreinte digitale"), c'est une combinaison d'info sur le visiteur qui est "presque unique" : IP + Operating system + Navigateur + ...

Je crois que certaines régies utilisent déjà un tel système en complément du cookies - mais comme c'est plus complexe et moins fiable, on préfère en général les cookies.

Ceci dit, ca n'enlève rien au problème. Et l'affiliation ne serait pas la seule 'vicitime' d'une législation mal faite. Énormément de fonctionnalités lié au confort et à la facilité d'utilisation d'un site dépendent de cookies (et effectivement, l'internaute ne s'en rend pas compte).

Le pire c'est que les premiers qui toruveront un moyen de faire sans les cookie seront, évidement, ceux qui les utilisent à mauvaise escient...

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

ha ben tiens, en lisant un peu le lien de Clyde, je suis déjà moins inquiet en fait.

Ainsi, par exemple, les cookies suivants ne sont pas concernés par ces règles d’information et de consentement préalable :

- lles cookies qui sont utilisés comme "panier d’achat" sur un site marchand,

- les cookies de "session utilisateur" (SessionID) permettant de lier les actions d’un utilisateur lorsque cela est nécessaire pour lui fournir le service qu’il demande,

- les cookies qui ont pour unique finalité de contribuer à la sécurité du service demandé par l’utilisateur,

- les cookies permettant d’enregistrer la langue parlée par l’utilisateur (pour les sites traduits en plusieurs langues) ou autres préférences nécessaires à la fourniture du service demandé,

- les cookies flash contenant des éléments strictement nécessaires pour faire fonctionner un lecteur de média (audio ou vidéo), correspondant à un contenu demandé par l’utilisateur.

Pour l'affiliation en e-commerce, déjà, on voit qu'un cookies de panier d'achat est possible. Sauf erreur de ma part, ce cookie pourrait très bien reprendre une information identifiant l'origine du visiteur...

Idem pour les cookies de session qui vont permettre d'identifier un visiteur

a) le visiteur arrive via un lien d'affiliation sur un site d'e-commerce

b) a son arrivée on lui crée une session - a cette session correspond une entrée dans la BDD qui reprend l'info d'origine du visiteur

c) on peut ainsi lier les achats de cet utilisateurs à son origine

Donc ca n'empêche pas vraiment l'affiliation. Ou alors y'a un truc que j'ai pas compris...

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Réponse reçue à l'instant d'une plateforme française :

Bonjour monsieur,

Effectivement l’ensemble du marché suit attentivement ce dossier, ********** en premier lieu.

Pour le moment cette loi touche avant tout les cookies de reciblage et le comportemental, nous laissons comme de nombreux acteurs du web, la possibilité aux internautes de se « detaguer » des opération de reciblage via le « i » sur les éléments de promotion.

Une régulation est en cours sur ce point au niveau de l’iAB

********** travaille depuis plusieurs mois sur des solutions alternatives de tracking n’utilisant pas les cookies, du moins ne s’appuyant pas uniquement sur cette techno.

Je vous invite à prendre connaissance du dossier paru ce jour sur le JDN :

http://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/loi-cookies-france/

les informations et positions des différents acteurs sont assez contradictoires mais nous suivons l’ensemble du dossier de très près et ferrons le nécessaire quand l’ensemble des décisions seront définitivement actées, notamment par des organismes type IAB.

Fort probable que le marché s’oriente vers un accord implicite de l’internaute via les configs de navigateurs , l’avenir nous dira !

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Un dossier paru sur le JDN hier sur la question :

L'ordonnance du 24 août 2011 impose aux sites d'informer les internautes sur les cookies qu'ils mettent en place pour collecter des données. Nouveauté, ils doivent également obtenir leur accord. En théorie... Car pour le moment, personne n'est en règle. Que doivent craindre les acteurs de la pub online ? Tous les cookies sont-ils concernés ? Quelle est la position de la Cnil ? Retour sur les nombreuses questions que suscite un texte parfois mal compris, souvent mal interprété.

http://www.journaldunet.com/ebusiness/publicite/loi-cookies-france/

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

A lire également :

FAQ sur la refonte du régime juridique des cookies

4. Ces obligations s’appliquent-elles aux cookies déposés par un tiers ?

L’obligation d’information et d’obtention de consentement préalable pèse sur le responsable du site. En conséquence, si l’exploitant d’un site web autorise ses partenaires ou sous-traitants à déposer des cookies sur le terminal des internautes, il lui revient d’appliquer ou de faire appliquer les nouvelles dispositions concernant les cookies.

Link to comment
Share on other sites
Partagez cette page :

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share



© WebFrance - Contact - Annonceurs - Conditions générales - Legal

×
×
  • Create New...